samedi 20 décembre 2014

L'affiche du Festival des marionnettes 2015 dévoilée!!

Le 16 décembre 2014, le visuel de la prochaine édition du Festival mondial des théâtres de marionnettes a été dévoilé. 



Cette affiche est une collaboration entre Charlotte Merle, graphiste, et moi-même pour le dessin du personnage. 
Je suis très fière d'avoir réalisé cette affiche pour un festival que j'aime énormément.

Voici un petit texte de présentation des intentions liées à la création de cette affiche (dont la couleur orange est normalement fluo lorsqu'elle est imprimée, et c'est encore plus beau!):
« Avoir l’honneur de faire l’illustration de l’affiche du prochain festival des marionnettes est une chance et une pression en même temps. Il faut réussir à créer quelque chose qui parle à tous, qui ait une identité visuelle forte et qui parle aussi à mon cœur… Il n’a pas été difficile pour moi de m’imprégner de ce sujet car la marionnette est pour moi une source d’inspiration et de joie.
Je souhaitais créer une image qui porte en elle du rêve, qui soit mystérieuse, drôle et inquiétante à la fois. Ce qui m’intéresse dans l’art de la marionnette est le rapport entre la marionnette et le marionnettiste, l’ambigüité de leur relation, l’illusion et la magie de ne plus savoir qui porte qui, qui fait vivre qui. J’ai donc travaillé sur une mise en abîme de plusieurs personnages, tous un peu marionnette et tous un peu marionnettiste à la fois. J’aime l’idée d’un corps à l’intérieur d’un autre corps, humains, animaux, monstres…
Après des essais en couleurs, avec la technique de la gravure sur bois et d’autres essais en dessin aux traits fin et noirs, le choix d’Anne-Françoise Cabanis et de Jean-Luc Félix s’est porté sur les personnages en noir et blanc. J’ai réalisé une série de différents personnages d’échelles différentes, où les êtres fantastiques, mi-hiboux, mi-chats, mi-humains, mi-fantômes paraissent aussi vivants et animés que les marionnettes manipulées par les marionnettistes lorsque l’on est spectateur émerveillé.
Le dessin choisit pour cette affiche 2015 est un personnage à plumes, à bois et à bottes, inspiré par les contes de fées, par les costumes d’hommes sauvages d’Europe de l’Est (voir les belles photos de Charles Fréger dans son livre Wilder Mann), par la bande dessinée et notamment David B., par les masques de rituels des peuples animistes ou encore par les Maximonstres de Maurice Sendak.
La mise en abîme de l’esprit marionnettique est présente dans cette image : Qui tient la canne à pêche au bout de laquelle nous nargue une tête d’esprit-hibou? Le monstre le plus grand ou le personnage plus petit sortant de son enveloppe ?

Trois regards s’offrent à nous, trois paires d’yeux qui nous invitent à plonger dans la magie de la marionnette. »

lundi 8 décembre 2014

Salon noir, photos

Salon noir 
exposition de dessins et gravures
Le Café, 17 rue Flatters, 80000 Amiens
du 4 au 20 décembre 2014

commissariat: Pascal Sanson, association Bon Temps.